• Accueil
  • Renforcement de capacité de 60 mécaniciens de deux roues et tricycle ; le Ministre délégué HODIN soutient l’initiative de CRADD-Togo.

Renforcement de capacité de 60 mécaniciens de deux roues et tricycle ; le Ministre délégué HODIN soutient l’initiative de CRADD-Togo.

Renforcement de capacité de 60 mécaniciens de deux roues et tricycle ; le Ministre délégué HODIN soutient l’initiative de CRADD-Togo.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn
[wp_applaud]

Apothéose de la formation des  mécaniciens membres du CRADD-Togo, le Ministre délégué chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat Kokou Eké  HODIN et sa suite sont allés ce mardi 31 Août 2021 à la  Société Industrielle d’Assemblage d’Engin (SIAE) à Lomé pour encourager les stagiaires.

« Tout change et nous devons vivre avec notre temps » comme Seydou BADIAN, le Cercle de Réflexion d’Action  pour la Démocratie et le Développement au Togo (CRADD-Togo) a compris la leçon. C’est dans cette logique que, face à l’évolution de la technologie liée à la maintenance des nouvelles  motos à quatre temps (2 roues et tricycle), l’institution a décidé de remettre à niveau les acteurs du secteur. Financée par le Fond National d’Appui et de Perfectionnement Professionnel (FNAPP), cette formation qui a duré 12 jours a regroupé 60 apprenants dont 39 apprentis et 21 élèves à la quête de la connaissance pour faire face aux nouveaux défis.

Les protocoles de bienvenue marqués par des interventions de responsables impliqués dans la réussite de l’évènement, la remise d’attestations aux récipiendaires, le discours de clôture du Ministre sont entre autres temps forts de la cérémonie de clôture de l’activité.

Tour à tour, les intervenants à cet évènement pas le moindre ont salué la présence du Ministre, signe de reconnaissance à ce secteur qui joue sa partition dans l’économie togolaise.

Le Patron du META  dans son intervention a rappelé l’objectif de la formation qui est de former les mécaniciens de la SIAE sur les techniques de réparation et maintenance des nouvelles motos à 4 temps. Selon lui cela rentre dans la droite ligne du troisième axe du Plan National de Développement (PND) qui a pour vocation de renforcer les capacités institutionnelles et humaines appropriées pour relever les défis du développement. Il a ensuite  relever que la formation continue est devenue une condition sine qua non  de prospérité des entreprises, avant d’exhorter les récipiendaires à partager les enseignements qu’ils ont reçu avec leurs paires qui n’ont pas eu la chance de prendre part à cette session de renforcement de capacité.

La cérémonie a pris fin avec une visite guidée de la chaîne de montage des motos de la SIAE.

                                                                                                            BAKALI M.