• Accueil
  • Les examens du Brevet de Technicien (BT) ont démarré

Les examens du Brevet de Technicien (BT) ont démarré

Les examens du Brevet de Technicien (BT) ont démarré

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn
[wp_applaud]

Les candidats sur toute l’étendue du territoire composent dans 20 spécialités dont 09 industrielles, 05 commerciales et 06 autres spécialités.

Le Ministre délégué chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat Monsieur Kokou Eké HODIN était ce jeudi 19 août 2021 dans trois centres d’examen pour constater le démarrage effectif de l’examen (BT) à Lomé et à Aneho.

Après trois (3) années du recevoir c’est l’heure de la restitution, pendant deux semaines les connaissances pratiques et théoriques acquises seront évaluées. Au total 2184 candidats dont 354 filles composent de mardi 17 août au jeudi 02 septembre 2021 dans 20 spécialités sur toutes  l’étendue du territoire nationale.

Lancement de l’épreuve de comptabilité des sociétés

Du lycée d’enseignement technique et professionnel d’Adidogomè où le ministre délégué a lancé l’épreuve de comptabilité des sociétés et vérifié l’effectivité dans les autres spécialités, les travaux en atelier des candidats en construction métallique a beaucoup impressionné le ministre par la fabrication des dispositifs de lavage de main par les candidats. Puis, le ministre s’est rendu à l’école hôtel Avenida pour constater le déroulement des épreuves de la spécialité Hôtellerie et restauration, et a terminé sa tournée au lycée d’enseignement technique et professionnel de Glidji à Aneho, où il a découvert les talents des apprenants.

Nous sommes venus pour apporter le message de soutien et d’encouragement aux candidats du brevet de technicien, au nom du Chef de l’Etat SEM Faure Essozimna Gnassingbé du gouvernement pour leur dire que nous les attendons pour le développement de notre pays. Car la formation professionnelle est au cœur de la croissance d’une nation. Actuellement nous ne consommons que 6% de la jeunesse scolaire du secondaire. Nous lançons un appel à la jeunesse togolaise à s’orienter vers la formation technique et professionnelle, afin que nous accompagnions cet élan de développement et de l’émergence engagé par le Chef de l’Etat ; Puisque selon les objectifs de la feuille de route gouvernementale (2020 – 2025), le gouvernement s’engage à faire du sous-secteur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle un important levier de développement socio-économique. Ce qui fera qu’au moins 80% des apprenants sortant de la formation technique et professionnelle auront un emploi stable a déclaré le Ministre délégué Kokou Eké HODIN.

Mme TCHEDIE Juliette Epse BANLEPO