• Accueil
  • Le concept de collège communautaire ; l’ultime solution de l’insertion professionnelle selon l’UEMOA.

Le concept de collège communautaire ; l’ultime solution de l’insertion professionnelle selon l’UEMOA.

Le concept de collège communautaire ; l’ultime solution de l’insertion professionnelle selon l’UEMOA.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn
[wp_applaud]

Le souci majeur de chaque Etat de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africain(UEMOA) est sans nul doute les difficultés de l’insertion professionnelle. Tellement elles sont acerbes que le cadre de concertation  des Ministres en charge de l’emploi et de  la formation professionnelle de l’institution ne cesse d’y réfléchir. Après plusieurs tractations il a été retenu le concept de collège communautaire comme dispositif capable de répondre à ce besoin. Pour ce faire les premiers responsables du secteur dans les pays de l’Union pensent à la mutualisation des efforts.

Le Togo joue donc sa partition à travers un atelier de validation du projet de texte relatif à la gouvernance du centre pilote qui se trouve être le Centre Régional d’Enseignement Technique et de Formation Professionnelle-Région Maritime (CRETEFP-RM) et le manuel des  procédures de gestion administrative et technique de la mutualisation, qui a ouvert ses portes ce mardi 07 septembre 2021 à Lomé. Présidée par le Ministre délégué chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat kokou Eké HODIN, la cérémonie d’ouverture a vu la présence d’éminents cadres non seulement du Ministère chargé l’Enseignement Technique et de l’Artisanat(META) mais des structures impliquées du Togo.

Durant 4 jours les participants au nombre de 25 auront la lourde charge de planifier les activités d’opérationnalisation de l’initiative du concept de collège communautaire et de partager les résultats de la mutualisation. Ils se plancheront également sur l’ensemble des documents élaborés en 2020 dans le cadre de la dynamisation de la plateforme de mutualisation.

L’ingénieur HODIN dans son discours d’ouverture a d’abord rappelé les objectifs de cet atelier avant de relever que Cette initiative s’inscrit dans la droite ligne de la vision du Chef de l’Etat, Son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE qui ne ménage aucun effort quand il s’agit des démarches visant la réduction du chômage des jeunes dans la sous-région en général et au Togo en particulier. Il n’a pas manqué d’exprimer également sa gratitude aux participants et aux partenaires surtout à la Coopération Allemande à travers le programme de développement durable (ProDED).

                                                                                 BAKALI M.