• Accueil
  • Tournée nationale dans les 6 régions économiques, le Ministre HODIN rassure

Tournée nationale dans les 6 régions économiques, le Ministre HODIN rassure

Tournée nationale dans les 6 régions économiques, le Ministre HODIN rassure

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
[wp_applaud]

Que ce soit à kara ou dans les savanes la délégation ministérielle, avant l’entame des travaux est allée présenter ses civilités et donner un aperçu général des activités  aux préfets chef lieu de région, représentants du pouvoir central dans les localités.

Présentation de l’état des lieux du META, de la planification des actions sur une période de trois ans, échange ; les participants aux séances de travail dans les deux régions ont été édifiés sur la nouvelle stratégie de gouvernance du département. De ces communications il ressort de façon sommaire que les acteurs doivent changer leur comportement, pour des résultats concrets afin que les objectifs du Plan national de développement, la feuille de route gouvernementale 2020-2025,  surtout ceux liés au META soient atteints.

C’est pourquoi le Ministre dans ses interventions a exhorté les chefs d’établissement à une coordination efficace et efficiente de leur structure qui sont capables selon lui, de produire de la richesse. Il a insisté sur la qualité de la formation gage d’insertion professionnelle des apprenants. Il trouve également que le partenariat public privé est un outil indispensable pour les centres de formation afin que la pratique soit la chose la mieux partagée dans le processus d’apprentissage.

Pour les présidents des chambres de métier, Monsieur HODIN n’a pas manqué de revenir sur la mauvaise gestion des Centre Régional pour l’Artisanat (CRA). Dans cette logique il a mis en garde les présidents préfectoraux tout en les signifiant que le ministère sera obligé de mettre ces structures dans l’approche de la contractualisation si rien n’est fait d’ici là. Il a montré aussi que la visibilité des artisans est l’une de ses préoccupations. C’est pourquoi la planification du secteur a pris en compte la mise en place d’un grand village artisanal et la création d’une vitrine dans chaque région pour rehausser l’image de l’artisan togolais.

En ce qui concerne les projets phares annoncés tout au long de la deuxième étape de la tournée nationale d’échange et de partage nous y reviendrons.

                                                                                                                                                                                                    BAKALI M