• Accueil
  • Poursuite de la tournée de partage et d’échange ; étape de la centrale.

Poursuite de la tournée de partage et d’échange ; étape de la centrale.

Poursuite de la tournée de partage et d’échange ; étape de la centrale.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
[wp_applaud]

Il sonnait 7h 30 de ce jeudi 29 avril 2021,  quand la prado ministérielle est immobilisée dans la cours de la préfecture de Tchaoudjo chef lieu de la région centrale. Le patron du META est allé présenter ses civilités au préfet de la localité, représentant du pouvoir central.

Comme ses paires des régions déjà visitées, Le préfet MOMPION Matéintou a trouvé louable l’initiative du Ministre tout en faisant quelques observations pour l’éclosion du système de l’ETFP.

Déroulés au lycée technique de Sokodé pour les acteurs de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (ETFP)  et au CENATI pour l’artisanat, les travaux ont été marqués comme toujours depuis le début de cette tournée, par des présentations retraçant les grandes lignes du document stratégique du META puis des échanges permettant aux participants de contribuer à l’amélioration dudit document.

C’était une occasion pour le Ministre délégué de revenir sur les grands défis à relever par le département. Il a souligné donc qu’il est judicieux de mettre en place un système de communication efficace et efficiente pour rehausser l’image du ministère. Toujours comme défi il n’a pas manqué d’informer l’assistance du souhait de rapprocher l’offre publique d’apprentissage des populations par la construction de centres publics d’apprentissage dans tous les cantons. La participation active à la mise en place de la plateforme industrielle d’ Adétikopé n’est pas du reste. A cela s’ajoute la mise en place non seulement d’un cadre national de certification, mais également des mesures attractives pour la forte participation des filles dans les filières industrielles de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. Pour lui, l’institution des passerelles entre les différents niveaux de qualification technique et professionnelle afin de garantir des possibilités de formation tout au long de la vie, est un élément important pour booster le secteur de l’ETFP.

Pour le secteur de l’artisanat le Ministre HODIN a annoncé des projets pas les moindres. Il a laissé entendre qu’un village artisanal sera construit d’ici peu. Selon lui les artisans bénéficierons des vitrines dans chaque région pour la promotion de leurs produits. Entre autres projets cités, l’organisation de la journée de l’artisanat et du Marché International Artisanal du Togo (MIATO). Permettre aux artisans de bénéficier des 25% des marchés publics offerts par le chef de l’Etat est un souci majeur pour le patron du META. C’est pourquoi il a donné des instructions pour qu’un recensement des artisans ne disposant pas d’acte de naissance soit fait afin qu’une solution idoine soit trouvée.

les activités ont été marquées également par la remise de fascicules d’exercice à l’inspecteur pour tous les établissements au grand bonheur des apprenants.

L’ingénieur HODIN continue son périple ce vendredi 30 avril 2021 dans la région des plateaux pour se prêter au même exercice.

                                                                                                                                         BAKALI M.