• Accueil
  • Tournée du ministre délégué HODIN dans la région des Savanes

Tournée du ministre délégué HODIN dans la région des Savanes

Tournée du ministre délégué HODIN dans la région des Savanes

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn
[wp_applaud]

Dans l’optique d’atteindre les objectifs assignés au système de l’ETFP dans la feuille de route gouvernementale 2020-2025, notamment ceux de pouvoir insérer au moins 80 % de ses sortants dans un emploi stable d’ici 2030, le Ministère délégué chargé de l’Enseignement Technique et de l’Artisanat, met actuellement un accent particulier sur la formation professionnelle des jeunes dans les structures de formation formelle et informelle. C’est dans ce contexte qu’il a procédé aux lancements de plusieurs activités dans la région des savanes à savoir : la visite du CRETFP Dapaong, le lancement des différents ateliers de formations des artisans, la visite des travaux de construction du siège et de la vitrine de la Chambre Régionale des Métiers des Savanes et pour finir l’installation du nouveau bureau de la CPM – Tone.

Dès 6H 40min, le Ministre délégué chargé de l’Enseignement Technique et de l’Artisanat était au Centre régional de l’enseignement technique et de la formation professionnelle (CRETFP) Dapaong où il s’est assuré du respect de la montée des couleurs et de l’exécution de l’hymne nationale. Ensuite, il a prodigué de sages conseils aux élèves concernant la valorisation de la formation qui se traduit par le placement en stage des apprenants afin qu’à la sortie, la formation soit en adéquation avec le marché de l’emploi et assure une insertion rapide. Il a remercié les formateurs pour les efforts consentis dans leur noble métier et les a exhorté à accompagner la vision de la politique du gouvernement à travers la mise en œuvre des projets P9 et P10 de la feuille de route gouvernementale 2020-2025.

Pour accompagner le secteur de l’artisanat positionné comme un secteur stratégique dont les actions concourent, à n’en point douter, à la concrétisation de la vision de notre pays en termes de développement, le gouvernement et les partenaires financiers et techniques mettent les moyens ensemble pour mener à bien des actions ou assurer le renforcement de capacité des membres. C’est l’une des raisons qui ont conduit le ministre délégué à procéder au lancement de l’une des activités de renforcement de capacités entrepreneuriales et managériales de de mille quatre-vingt-deux (1082) chefs d’entreprise artisanale sur l’étendue du territoire togolais dans la préfecture de Tandjouaré.

Après cette étape, le ministre délégué s’est rendu à Dapaong où il a procédé à trois lancements d’ateliers. Premièrement la formation des artisans patrons et formateurs sur les curricula de formation dans les métiers de la coupe-couture, électricité-bâtiment, mécanique automobile, mécanique deux roues et de la menuiserie bois ; puis la séance de formation des coiffeuses, coiffeurs, et esthéticiens, sur le thème « les techniques de Make Up Elit, la nouvelle technique de fabrication des cheveux, l’hygiène dans la pratique de la coiffure respectant les normes élémentaires de la gestion ». Enfin le ministre délégué a clôt la phase de formation, par celle des artisans maçons et menuisiers qui a lieu à l’ancien siège de GIPATO. Ce fut l’occasion pour le Ministre délégué de visiter la nouvelle vitrine de l’artisanat et la construction du nouveau siège des chambres de métiers de la région des  Savanes.

Au cours de ces différents lancements, le Ministre délégué a rappelé aux artisans l’intérêt que porte le chef de l’Etat Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE à l’artisanat par son engagement à le faire sortir de l’informel et désormais le faire partie des entrepreneurs engagés sur la voix du développement de leurs entreprises et de notre pays. Aussi a-t-il exhorté les artisans au sérieux pendant la formation et de l’application réelle des modules dans leurs ateliers dépendront les résultats des présentes actions. Il a ajouté qu’ils sont appelés à une participation active aux sessions, au relais des modules enseignés et surtout, à un changement de paradigmes par l’usage de ces référentiels de formation dans leurs ateliers. Il n’a pas manqué de les interpeller à porter l’information à leurs pairs artisans et de les sensibiliser à de bonnes pratiques en matière d’apprentissage.

Pour finir la journée en beauté, le Ministre délégué a pris part à l’installation du nouveau bureau de la Chambre Préfectorale de Métier de Tone. C’est l’une des salles de la préfecture de Tône qui a accueilli cette rencontre. Élu le 26 novembre passé, Monsieur Atta Koura est celui qui aura la charge de redorer le blason de la chambre des métiers de Tône.