• Accueil
  • META : L’atelier de validation de la réforme et des projets textes de l’INFPP.

META : L’atelier de validation de la réforme et des projets textes de l’INFPP.

META : L’atelier de validation de la réforme et des projets textes de l’INFPP.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
[wp_applaud]

Ce mardi 30 novembre 2021 à l’hôtel la CONCORDE de Lomé, Le Directeur de Cabinet Ikélé Kossi ASSEDI, a procédé au lancement de l’atelier national de validation des propositions de réforme et des projets de textes de l’Institut national de formation et perfectionnement professionnels (INFPP). Cet évènement a regroupé une soixantaine des acteurs du secteur de l’éducation, de la société civile, des représentants des entreprises et des représentants des partenaires.

Le Togo à travers le Plan National de développement (PND) 2018-2022 ambitionne de mettre un accent particulier sur les formations professionnelles et techniques ainsi que la valorisation de l’apprentissage et des compétences. Pour ce faire, le pays entend renforcer les centres de formations professionnelles. Cette vision est clairement exprimée dans la feuille de route gouvernementale 2020-2025.

M. N’GUISSAN Kossi Emile, Directeur de l’INFPP dans son mot de circonstance a rappelé le contexte de cet atelier : Depuis trente-huit ans, que l’INFPP est créé, il a de la peine à réaliser l’essentiel de ses missions notamment la formation des formateurs de l’ETFP et à faire fonctionner ses organes. Aussi la pénurie d’enseignants qualifiés dans l’enseignement au Togo constitue depuis quelques années l’un des obstacles majeurs à l’amélioration de la qualité de l’enseignement et à la mise en œuvre réussie des politiques et stratégies de développement et par conséquent, une entrave de taille à l’émergence de notre pays à l’horizon 2030. Pour relever le défi de la formation initiale continue des enseignants et mettre à la disposition du système éducatif un nombre suffisant d’enseignants qualifiés, il est créé par arrêté interministériel N°093/MESR/MEPSTA/MFPTDS du 18 novembre 2020 une commission ad ’hoc de réflexion sur la réforme des établissement publics de formation et de perfectionnement des enseignants des cycles primaire et secondaire.

Dans l’optique d’arrimer la réforme sus citée avec la feuille de route gouvernementale 2020-2025, l’INFPP a bénéficié d’un appui de la coopération allemande à travers le Programme pour le développement économique durable (ProDED) de la GIZ pour la révision du cadre juridique. La présente validation des textes permettra à l’INFPP de bien accomplir la mission qui lui est assignée dans la feuille de route gouvernementale 2020-2025.

La représentante ProDED/GIZ, Madame Evelyne VAILLANTE a, dans son intervention, rappelé les trois (3) étapes qui ont permis à la relecture des textes et a souhaité un succès aux travaux.

Le Directeur de Cabinet, Ikelé Kossi ASSEDI, représentant le Ministre délégué en charge de l’Enseignement Technique et de l’Artisanat, a saisi cette occasion pour renouveler ses remerciements à la GIZ qui est toujours à nos côtés et qui a mis à disposition le financement et l’expertise nécessaires pour cet important processus. Aussi a-t-il affirmé être convaincu que les réformes adoptées permettront au sous-secteur de l’ETFP de faire des avancées significatives vers l’atteinte des objectifs de développement durable pour le bien-être des populations de notre pays.

Photo de famille