• Accueil
  • Inscription aux examens, la gratuité des frais porte ses fruits.

Inscription aux examens, la gratuité des frais porte ses fruits.

Inscription aux examens, la gratuité des frais porte ses fruits.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
[wp_applaud]

La COVID 19 pendant près de deux ans a dompté le monde entier. Elle a mis à rude épreuve les grands stratèges et épidémiologistes.  

Aux grands maux les grands remèdes. Le gouvernement togolais pour lutter contre cette pandémie a pris des mesures d’urgence au nombre desquelles, la gratuité des frais d’inscriptions aux examens. Les statistiques parlent d’elles mêmes.

A écouter le Directeur des examens, concours et certifications (DECC) M. Anselme Siméon AFO de l’enseignement technique et de la formation professionnelle , lors d’une réunion de cabinet convoquée par le ministre délégué HODIN, le nombre des inscrits aux différents examens a drastiquement évolué.

De façon globale la direction a enregistré en 2021  pour tous les examens confondus organisés, un effectif de 59 467 apprenants inscrits contre 46 641 inscrits en 2020.

De 26 332 inscrits au CFA 2020 le nombre de candidats est passé à 37 140, soit une augmentation de 10 808 candidats. A ne considérer que cet examen qui regroupe beaucoup plus les artisans dont la majorité a des difficultés financières, on peut tirer la conclusion selon laquelle cette mesure a favorisé les apprentis, comme on aime communément les appelés, les plus démunies.

D’autres examens ont connu le même sort. Ainsi donc l’effectif du BAC1 également passe de 12 210 apprenants à 13 873 sur la même période.

BAKALI M.