Fin des 12 jours du MIATO !

Fin des 12 jours du MIATO !

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
[wp_applaud]

Les portes de la deuxième édition du marché international de l’artisanat du Togo (MIATO II) sont définitivement fermées ce dimanche 03 avril 2022 sur une note de satisfaction totale a déclaré les organisateurs et les participants.

Durant douze (12) jours, l’esplanade du palais des congrès de Lomé splendidement aménagé pour abriter MIATO 2022 a été le siège de la démonstration du talent, du génie créateur et du savoir-faire des artisans du Togo et d’ailleurs, le tout dans une ambiance agréable de fraternité et de convivialité.

Pour Monsieur ASSEDI Kossi Ikélé, directeur de cabinet du ministère chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat, président du comité d’organisation de la deuxième édition du marché international de l’artisanat du Togo dans son allocution a laissé entendre que « Plus de 15 pays sont présents à cette deuxième édition ; 316 stands ont été effectivement occupés et plus de 150 000 personnes ont visité le site du MIATO II; ainsi, nous pouvons dire que la deuxième édition de MIATO a tenu toutes ses promesses  ». Les portes de la deuxième édition du marché international de l’artisanat du Togo (MIATO II) sont définitivement fermées ce dimanche 03 avril 2022 sur une note de satisfaction totale a déclaré le Président d’Organisation du MIATO II.

Durant douze (12) jours, l’esplanade du palais des congrès de Lomé splendidement aménagé pour abriter MIATO 2022 a été le siège de la démonstration du talent, du génie créateur et du savoir-faire des artisans du Togo et d’ailleurs, le tout dans une ambiance agréable de fraternité et de convivialité.

Plusieurs actions ont été inscrites à l’attention des artisans notamment :

  • les expositions -ventes :
  • les échanges d’expériences entre les exposants,
  • les panels et communications suivi de débats,
  • les journées spéciales dédiées aux pays invités,
  • les animations culturelles et artistiques,
  • les caravanes,
  • les visites touristiques à l’intention des pays invités,
  • les discernements de plusieurs prix aux exposants.

Pour ce dernier point, cette soirée a été une occasion retenue pour dévoiler et remettre des prix à 17 lauréats aux concours de la deuxième édition de MIATO sur les 74 exposants ayant concouru. Ainsi on a :

La 1ere catégorie la compétition du Meilleure entreprise artisanale/Prix spécial du Chef de l’Etat Togolais

  • AGBODOGLO-Koudakpo Koffi, participation à une foire internationale africaine de son choix, + bon d’assurance NSIA DAGBE pour un an
  • KATAKA HEGRA Baremdedega Odette, participation à une foire internationale africaine de son choix

La 2ème catégorie la compétition du Prix de l’innovation/UEMOA

  • LOGOSSOU Yaovi (Togolais), 900.000 FCFA + bon d’assurance NSIA DAGBE pour un an
  • ADAMOU-POLI Sanounou (Togolais), 500 000 FCFA
  • Maman Lawali (Nigérien), 300 000 FCFA
  • TOBA Abla (Togolaise), 300 000 FCFA

La 3ème catégorie la compétition du Prix de l’excellence/CODEPA

  • SONGO A. Justin (Togolais), 300.000 FCFA + bon d’assurance NSIA DAGBE pour un an
  • CISSE Amidou, (Burkinabè), 200 000 FCFA

La 4ème catégorie la compétition du Meilleure tenue scolaire

  • DONVIDE Nongné Chantal, 300 000 FCFA + bon d’assurance NSIA DAGBE pour un an
  • YOLA Mamalinesso, 250 000 FCFA

Plusieurs autres prix d’encouragement, ont été également distribués tels que :

  • Le plus jeune exposant

TSEVI Yao Charles (Togolais), 100.000 FCFA + bon d’assurance NSIA DAGBE pour un an

KAYA N’ZOUSSI Shadi Roxanne, Congolaise, 100 000 FCFA

  • Le meilleur stand exposant

CODJO Adjoavi, Togolaise, 100.000 FCFA + bon d’assurance NSIA DAGBE pour un an

  • La meilleure participation aux panels et communications

AZIABLE Adjo, Togolaise, 100.000 FCFA + bon d’assurance NSIA DAGBE pour un an

  • La meilleure participation au niveau des chambres de métiers : Chambre préfectorale de métiers de Tône
  • Sponsor leader : UEMOA
  • Le pays le plus représenté : NIGER avec 60 participants dont 52 exposants dans différents corps de métiers.

Après la remise des prix aux différents lauréats, sur un ton de satisfaction le ministre délégué chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat Kokou Eké HODIN a déclaré lors de son discours de clôture qu’« Au regard des douze (12) jours de festivités hors pairs que nous venons de vivre ensemble, vous conviendrez avec moi que le MIATO s’est fait une place dans l’arène des grands rendez-vous continentaux et mondiaux de promotion de l’artisanat africain. Les résultats acquis permettent d’affirmer sans se tromper que le pari de cette deuxième édition a été gagné. Toutes les attentes ont été plus que comblées ». Le ministre HODIN a souligné que « En ces instants, nous pouvons ensemble constater que ce pari est gagné et se confirme par les résultats qui suivent : la quasi-totalité des stands prévus a été occupée ; les ventes sur place ont eu lieu dans un cadre paisible et convivial ; les contacts ont été noués pour la poursuite de belles affaires entre acteurs ; des talents cachés des artisans promoteurs ont été dévoilés ; des échanges fructueux entre spécialistes, exposants, et autres acteurs du secteur ont eu lieu lors des panels, communications et conférences ; de nouvelles techniques et astuces de production d’articles de qualité, d’élargissement des circuits commerciaux et les enjeux du « consommer local » ont été transmis lors des différents ateliers et formations ; des compétitions et concours ayant permis de découvrir et récompenser le génie et le doigté de nos artisans se sont déroulés ; des spectacles de divertissement et des activités récréatives teintées de sensibilisation des plus jeunes ont été organisés avec brio ; des milliers de visiteurs attendus, qu’il s’agisse des nationaux comme des acheteurs professionnels venus de divers horizons ont répondu présents à ce marché ».