• Accueil
  • Audience au META ; le Ministre HODIN a reçu le Secrétaire Général du CODEPA.

Audience au META ; le Ministre HODIN a reçu le Secrétaire Général du CODEPA.

Audience au META ; le Ministre HODIN a reçu le Secrétaire Général du CODEPA.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn
[wp_applaud]

Introduit par le Directeur de l’artisanat, Monsieur Bila Clément OUEDRAOGO, secrétaire général du Comité de Coordination pour le Développement et la promotion de l’artisanat africain (CODEPA) a d’abord félicité le Ministre pour sa nomination avant de présenter de façon sommaire l’institution dont il a la charge de coordonner.

Selon lui le CODEPA dont le siège est établi a Ouagadougou, au Burkina Faso, constitue un cadre de concertation, de réflexion et d’actions pour le développement,  la promotion et la coordination des programmes de l’artisanat dans les Etats africains membres qui le composent. Pour le Secrétaire Général, ce cadre institutionnel se veut un espace culturel et économique d’envergure régionale où s’expriment une solidarité et une complémentarité entre les Etats membres.

A travers cette présentation le Ministre s’est imprégné des objectifs poursuivis par le CODEPA. Entre autres :

  • l’identification, l’organisation et la promotion du secteur de l’artisanat ;
  • l’organisation des circuits de collecte et de distribution des produits de l’artisanat ;
  • la recherche des financements nécessaires à la mise en œuvre des différents projets
  • l’amélioration de la production (qualité et innovation) et recherche des débouchés nouveaux tant au niveau national qu’international.

L’hôte du Ministre délégué n’a pas manqué de relever les enjeux et les défis de l’artisanat. En effet il pense que la dynamique actuelle de l’artisanat et l’engagement de l’ensemble des acteurs et des Etats membres du CODEPA, laissent entrevoir que ce secteur jouera un rôle déterminant dans l’avenir économique desdits pays en :

  •  offrant davantage de possibilités d’auto-emplois et en contribuant ainsi à résorber le déséquilibre entre offre et demande d’emplois salariés ;
  • Contribuant davantage à la création d’emplois salariés ;
  • Renforçant l’emploi non agricole rural en amont et en aval de l’agriculture ;
  • Contribuant davantage à réduire le sous emploi
  • Améliorant les balances commerciales
  • Enrichissant davantage la croissance économique.  

Le secrétaire général du CODEPA était sorti de cette audience très satisfait par la maîtrise des dossiers du Ministre Délégué.