• Accueil
  • Atelier de priorisation des actions de promotion de l’artisanat ; le Ministre HODIN planifie ses actions.

Atelier de priorisation des actions de promotion de l’artisanat ; le Ministre HODIN planifie ses actions.

Atelier de priorisation des actions de promotion de l’artisanat ; le Ministre HODIN planifie ses actions.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn
[wp_applaud]

Pendant trois (3) jours  les acteurs et partenaires de l’artisanat se sont retrouvés autour d’une table pour ressortir les besoins en matière de promotion de l’artisanat,  revisiter les documents de planification et en relever les actions pertinentes non encore réalisées pour élaborer un document qui recense et priorise les actions.

Trois séquences ont marqué la cérémonie de clôture de cet atelier. Il s’agit des allocutions du directeur de l’artisanat et du  président de l’UCRM, de la présentation du document de priorisation adopté par les participants et  bien évidemment du discours de clôture du Ministre.

Le directeur de l’artisanat et le président de l’UCRM  dans leur allocution à la cérémonie de clôture ont remercié vivement le Ministre pour l’initiative avant de décrire l’ambiance conviviale dans laquelle les travaux se sont déroulés.

Dans son discours de clôture le Ministre s’est intimé d’abord heureux pour le travail abattu par les participants durant les trois jours avant de démontrer le point du secteur de l’artisanat dans l’économie nationale. Il affirme à cet effet : « je voudrais, à l’entame de mes propos, vous exprimer la joie qui m’anime par votre présence ici dans les locaux de la FOPADESC depuis le 21 décembre dernier pour ce travail important et primordial pour le secteur de l’Artisanat. Vous êtes venus d’horizons divers et vous représentez dans cette salle, les différentes régions de notre pays.

Ensemble, vous avez échangé, discuté, mené des débats parfois houleux mais enrichissants pour pouvoir atteindre un seul objectif : l’essor du secteur de l’Artisanat, de notre Artisanat.

On ne cessera de le répéter que l’artisanat s’impose de nos jours comme un maillon important de l’économie de notre pays. Avec une contribution de plus de 18% au PIB, c’est un secteur porteur de croissance économique et pourvoyeur d’emplois… »

Le Ministre en poursuivant a témoigné sa reconnaissance au Chef de l’Etat Son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE qui avec son sens de clairvoyance a su insuffler un dynamisme au secteur. « C’est le lieu de faire allégeance à la clairvoyance extraordinaire du Chef de l’État, Son Excellence, Monsieur Faure Essozimna GNASSINGNE qui a insufflé au secteur la dynamique qu’il faut pour l’organiser et le mettre au service du développement national.

C’est à juste titre que le Plan national de développement (PND, 2018-2022) à travers son axe 2 relatif au « développement des pôles de transformation agricole, manufacturière et d’industries extractives », positionne l’artisanat comme un secteur stratégique dont les actions concourent, à n’en point douter, à la concrétisation de la vision de notre pays en termes de développement. » a-t-il ajouté.

Il n a pas manqué enfin, de souhaiter par anticipation ses vœux de fin d’année à tous avant de déclarer clos l’atelier de priorisation des actions de promotion de l’artisanat.

                                                                                                                                                BAKALI Maglibè H.