• Accueil
  • Amélioration de la gestion des Etablissements et Centres publics de formation pour une meilleure optimisation et rationalisation des ressources

Amélioration de la gestion des Etablissements et Centres publics de formation pour une meilleure optimisation et rationalisation des ressources

Amélioration de la gestion des Etablissements et Centres publics de formation pour une meilleure optimisation et rationalisation des ressources

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn
[wp_applaud]

Dans le cadre de la gestion des établissements et centres d’enseignement technique de formation professionnelle pour une meilleure optimisation et rationalisation des ressources, se tient ce lundi 11 octobre 2021 au LETP d’Adidogomé, la rencontre d’échange et de présentation des rapports de fin d’année scolaire 2020 – 2021.

Ont pris part le Directeur de Cabinet, les Conseillers du cabinet, les Directeurs Centraux, les chefs d’inspection des régions et les Chefs d’établissements/centres accompagnés de leurs RAF/, les comptables du Ministère délégué chargé de l’enseignement Technique et de l’artisanat.

Dans son mot d’ouverture, le Proviseur du Lycée d’enseignement technique et professionnel d’Adidogomè M. AZIAFO, a remercié au nom de tous les Chefs d’établissements, Monsieur le Ministre pour cette première initiative qui permettra de mesurer et d’évaluer le travail de tout un chacun afin d’échanger et d’améliorer.   

Le Directeur de Cabinet Monsieur ASSEDI Ikélé Kossi, dans son allocution a, au nom du Ministre en charge de l’enseignement technique et de l’artisanat Monsieur  Kokou Eké HODIN, souhaité la bienvenue à tous les participants pour ce rendez-vous du donner et du recevoir. Il a ensuite dit un grand merci à Monsieur le Ministre délégué pour ses efforts consentis quant à la tenue de cette rencontre. Compte tenu des résultats attendus, nous osons croire que les travaux de notre assise nous permettront de trouver des solutions durables aux problèmes de gestion managériale de nos établissements et centres de formation.

Poursuivant ses propos, il ajoute que cette rencontre est un impératif pour outiller les Chefs d’établissements/centres, les RAF et les comptables dans la gestion et la promotion du développement, l’utilisation rationnelle des ressources mises à leur disposition.

Nous constatons qu’ils sont confrontés à toute une série de changement en amont et en aval du contexte dans lequel ils doivent exercer leurs actions, lesquelles déterminent clairement leurs missions et leurs fonctions, les compétences mobilisées, les procédures utilisées et les résultats attendus. Nous osons nous rassurer qu’ils mettront en pratique les observations et recommandations qui sortiront de cette rencontre pour asseoir leur leadership pédagogique, politique et administratif dans leurs différents établissements.

Pendant ces deux jours de rencontre, les chefs d’établissement auront à se pencher à tour de rôle sur les points suivants :

  • la présentation de l’établissement/centre
  • l’état des lieux
  • la situation financière qui sera scindée en entrée et sortie tout en faisant sortir le solde,
  • les difficultés rencontrées au cours de l’année,
  • les besoins exprimés
  • les suggestions pour un meilleur fonctionnement.

Pour cette première journée d’échanges, les chefs d’établissements/centres des régions des Savanes, Kara et Centrale ont présenter leurs rapports de fin d’années scolaire 2020-2021.