• Accueil
  • META : Signature de l’accord de partenariat entre le META et l’ACFP

META : Signature de l’accord de partenariat entre le META et l’ACFP

META : Signature de l’accord de partenariat entre le META et l’ACFP

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
[wp_applaud]

Ce lundi 22 novembre 2021 dans la salle de conférence AHADZI de la présidence de l’Université de Lomé a eu lieu la cérémonie de signature de l’accord de partenariat entre le META et l’ACFP sous la présidence du Ministre délégué chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat, Kokou Eké HODIN et en présence du directeur de cabinet du META, du Chef d’Inspection Général de l’Education du MEPSTA, du représentant de l’Association Canadienne de la Formation Professionnelle (ACFP), du chef programme ProDed/GIZ, des directeurs centraux et chefs de services, des inspecteurs et de plusieurs autres invités.

Conformément au Plan Sectoriel de l’Education (PSE) et au dixième projet prioritaire de la feuille de route gouvernementale 2020-2025 « amélioration de la qualité de l’enseignement, de la formation professionnelle et de l’apprentissage », le ministre délégué chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat, Kokou Eké HODIN, s’est engagé dans la mise en oeuvre de plusieurs réformes dont celle des méthodologies de formation.

Le Ministère Délégué chargé de l’Enseignement Technique et de l’Artisanat (META) a entamé depuis 2014 l’introduction de la méthodologie DACUM dans le dispositif de formation professionnelle de l’ETFP aux fins, d’une part, d’élaborer et d’implanter des programmes en approche par compétences et, d’autre part, d’évaluer et de certifier les personnes ayant complété avec succès un processus indiqué d’acquisition de compétences. La mise en place de cette méthodologie permettra par ailleurs de répondre aux besoins quantitatifs et qualitatifs du marché du travail togolais.

L’accord de partenariat entre le META et l’ACFP permet aux acteurs de s’approprier de la méthode DACUM comme unique méthode de formation technique et professionnelle.

Le ministre délégué dans son intervention a laissé entendre que : Cet engagement qu’il scelle pour le bien de la communauté éducative, et particulièrement, du sous-secteur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle répond parfaitement aux ambitions de la feuille de route gouvernementale 2020-2025 notamment en son dixième projet. Il a témoigné sa profonde gratitude au Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE pour sa vision clairvoyante et son engagement à donner au secteur éducatif togolais les outils pédagogiques et les moyens nécessaires à sa modernisation. De même a-t-il remercié la GIZ qui ne ménage aucun effort pour soutenir le sous-secteur éducatif sur ce chantier de réformes et a formulé toute sa reconnaissance à l’Association canadienne de la formation professionnelle, en la rassurant que son département prendra toutes les dispositions pour respecter les closes du présent accord.