• Accueil
  • Le Ministre de l’enseignement technique et de l’artisanat a fait une descente sur le terrain

Le Ministre de l’enseignement technique et de l’artisanat a fait une descente sur le terrain

Le Ministre de l’enseignement technique et de l’artisanat a fait une descente sur le terrain

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
[wp_applaud]

Pour s’assurer du respect des mesures barrières de lutte contre le covid-19 dans les ateliers, le Ministre délégué chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat a effectué une visite de terrain.

Sur invitation du Ministre délégué, le Président de l’union des chambres régionales de métiers (UCRM) M. EKLOU et le Président régional de métier (CRM) de Lomé M. HOUZOUHOE Kanyi Kafui, ont répondu présents au Cabinet du META vers 9H 30 ce mercredi 15 décembre 2021. L’ordre du jour était unique : « apporter notre  contribution dans la lutte contre le Covid 19 suite aux chiffres élevés ces derniers jours »

Ainsi dit, le Ministre délégué et sa suite se sont rendus dans plusieurs ateliers. Dans le District autonome du Grand Lomé, commençant par le quartier d’Adidogomè, 07 ateliers ont été visités tels que : (soudure et chaudronnerie  Adidogomè, Petit Japon Motors d’Ablogamé, ICCP styliste César de Bè, Garage Mercedes, Martinez Salon de coiffure, Franco Dimelo création, Garage Frère AINE). Puis la délégation s’est rendue à Tsèvié où 04 ateliers ont été visités (boulangerie Rois des Rois, art et décoration HONO Arts, Alu de Tsevié , Garage Nostalgie, couture la Grâce).

sensibilisation dans l’atelier de soudure

Les artisans ont été surpris de cette visite inopinée de leur ministre de tutelle.   Cette visite est très  importante en cette période de fin d’année, surtout dans leurs métiers où les artisans sont appelés à rencontrer ou être proches de leurs clients. Ceci leur met en confiance suite à tout ce qui se dit autours des  vaccins. Aussi   sont-ils rassurés que le gouvernement se soucie de leur bien-être.  C’est  ainsi que ceux qui ne sont pas encore vaccinés,  ont exprimé leur volonté à le faire dans les jours avenir.

Nous sommes aujourd’hui sur le terrain pour vérifier si les artisans respectent les mesures barrières édictées  pour lutter contre cette pandémie du Covid -19 qui menace le monde entier depuis plus de deux ans. Nous leur avons sensibilisé  en leur demandant de se faire vacciner et de respecter les mesures barrières. Nous voulons contribuer à atteindre les 60 % d’immunité collective au Togo. Partout où nous sommes passés, nous avons constaté qu’en dehors d’une ou deux personnes qui ne  sont pas vaccinées  pour des raisons quelconques, la plupart se sont vaccinées. Cependant, nous avons exhorté les réticents à se faire vacciner, et nous les avons conseillé  à contrôler les cartes de vaccination de leurs clients dans l’exercice de leurs métiers et surtout de se  protéger en portant les masques. Car toutes  ces précautions permettront à briser la chaine de contamination du Covid 19 a déclaré le Ministre délégué HODIN.