• Accueil
  • 41 Responsables d’établissements de l’ETFP en formation sur : Les outils modernes et les nouvelles techniques de gestion d’un établissement et centre de formation.

41 Responsables d’établissements de l’ETFP en formation sur : Les outils modernes et les nouvelles techniques de gestion d’un établissement et centre de formation.

41 Responsables d’établissements de l’ETFP en formation sur : Les outils modernes et les nouvelles techniques de gestion d’un établissement et centre de formation.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn
[wp_applaud]

Ce lundi 13 décembre 2021, sous l’égide du ministre délégué chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat, Kokou Eké HODIN s’effectue la première vague de la session de formation à l’intention des chefs d’établissements sur les techniques d’élaboration et de mise en œuvre des projets d’établissements dans la salle de conférence du PASA.

Les orientations stratégiques contenues dans les différents documents de politique ne pouvant se matérialiser qu’à travers des actions bien identifiées et planifiées en vue de leur mise en œuvre. Le Ministère délégué chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat a élaboré les 27, 28 et 29 janvier 2021 au Centre de Conférence FOPADESC, un document de priorisation et de planification de ses activités pour la période 2021-2023, en lien avec la feuille de route gouvernementale. Cette priorisation des activités a prévu une institutionnalisation des projets d’établissement pour compter de l’année scolaire 2022-2023 dont la mise en œuvre contribuera à apporter des réponses aux besoins des communautés au sein desquelles ces établissements sont implantés. Pour y parvenir, la formation des responsables des établissements de l’enseignement technique et de la formation professionnelle sur l’élaboration et la mise en œuvre des projets d’établissement a été programmé

C’est dans ce contexte, le Directeur de l’INFPP N’GUISSAN Kossi Emile, a rappelé la priorité de cette action pour l’ETFP ; puis il a indiqué que cette première vague de formation qui s’ouvre en présentiel aujourd’hui a connu une phase à distance ceci a permis aux acteurs des établissements et centres de formation de s’échanger sur :

  • les enjeux et les objectifs d’un projet d’établissement,
  • les étapes du processus,
  • et les grilles des diagnostics interne et externe.

Dans son discours le Ministre délégué a précisé que : « cette formation regroupe les établissements et centres de formation du District Autonome du Grand Lomé, des régions maritimes et des plateaux. Elle s’inscrit dans la droite ligne des prescriptions du plan sectoriel de l’éducation dans son volet qualité de l’enseignement et du PND en axe stratégique 3 qui entend contribuer efficacement au développement du capital humain nécessaire pour sa mise en œuvre et vient à point nommé, car elle répond à la vision du Président de la République, son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE qui ne ménage aucun effort quand il s’agit d’améliorer la qualité de la formation professionnelle. Puis il a ajouté l’intérêt de cette formation qu’est d’outiller les chefs d’établissement en : Puis il a ajouté que cette formation favorisera une meilleure participation des établissements et centres de formation au développement économique et social de leurs territoires à travers l’élaboration et le suivi d’un plan d’actions axé sur les besoins et le développement du partenariat public privé au service des populations

Il a poursuivi son allocution en exhortant les participants à beaucoup d’ardeur, de discipline et de   curiosité tout au   long de cette session de formation. Puis il a exprimé sa reconnaissance au Fonds national d’apprentissage, de formation et de perfectionnement professionnels (FNAFPP) qui a accepté accompagner ce processus.

 La seconde vague prévue pour le début de l’année 2022 regroupera les chefs d’établissements des régions centrale, de la Kara et des savanes.