• Accueil
  • La cellule genre du META actualise son Plan d’action

La cellule genre du META actualise son Plan d’action

La cellule genre du META actualise son Plan d’action

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn
[wp_applaud]

Pendant trois (3) jours les participants au nombre de 30 environs se sont appropriés la stratégie nationale genre et du plan d’action genre existant, avant de réviser ce dernier en vue de son adaptation à la stratégie nationale.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par  l’allocution de la présidente de la cellule genre Mme YABI Yawa et du discours d’ouverture du directeur de cabinet M. Eugène Nyawuamé.

Mme YABI dans son mot de bienvenue a exprimé sa gratitude non seulement  aux deux Ministres en charge des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat  mais également à tout ce qui ont participé à la réussite de l’atelier. Elle a ensuite relevé les principales missions de la cellule genre dans le département. Elle affirme à ce propos : «  la principale mission dévolue à la cellule est d’œuvrer pour la promotion du genre et plus particulièrement celle de la femme et de la fille qui constituent la catégorie défavorisée au sein du département. »

Le directeur de cabinet, à son tour, posa la problématique de l’approche genre tout en rappelant les efforts fournis par le Togo sur la question. Il a reconnu ensuite la nécessité  d’intensifiée les actions dans le sous secteur de l’enseignement technique et dans le secteur de l’artisanat pour une meilleure sensibilisation des acteurs. Le directeur a enfin rappelé aux participants la mission qui leur est dévolue durant l’atelier. « la présente rencontre est un appel à une nouvelle dynamique de la cellule genre du département et j’émets le vœu que  des idées novatrices qui se dégagent, accouchant ainsi des propositions d’actions pertinentes, réalistes et réalisables dans le temps, assorties d’un budget conséquent, en vue de favoriser l’intégration du genre dans les programmes et actions du département et plus spécifiquement la promotion de la femme aussi bien dans l’administration qu’au niveau de la formation. » a-t-il souligné.

A la clôture, les participants étaient satisfaits des résultats obtenus tout en espérant voir les recommandations mises en œuvre.