• Accueil
  • Démarrage du BEPC 2020-2021; le Ministre HODIN apporte son soutien aux candidats

Démarrage du BEPC 2020-2021; le Ministre HODIN apporte son soutien aux candidats

Démarrage du BEPC 2020-2021; le Ministre HODIN apporte son soutien aux candidats

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
[wp_applaud]

Les élèves de la troisième des collèges du Togo sont en évaluation ce mardi 13 juillet 2021. A cet effet le Ministre délégué chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat Kokou Eké HODIN et sa suite étaient dans quatre(4) centres d’écrit pour constater le bon déroulement de l’examen.

Ils sont 140575 candidats dont 64914 filles et 75658 garçons à prendre d’assaut les centres d’écrit cette matinée de ce mardi avec une concentration sans précédente dans l’espoir de décrocher le sésame tant cherché pendant au moins quatre (4) ans. Repartis dans 360 centres d’écrit, ces candidats ont quatre (4) jours pour convaincre les jurys  de leur admission au Lycée.

Du CEG Agoè Nyivé centre au collège protestant en passant par l’Institut Colomb de Dieu et le CEG Agoè Cacaveli,  le message était le même ; celui  de l’encouragement, du soutien  et de bonne réussite du Chef de l’Etat Son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE, de Madame le Premier Ministre Victoire Toméga DOGBE, du Ministre Dodji KOKOROKO des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat  et de tout le gouvernement au monde scolaire et à tous les candidats.

Le Ministre HODIN  n’a pas manqué de faire un clin d’œil aux parents d’élève qui selon lui ne ménage aucun effort pour accompagner les enfants dans leur ambition de réussir à l’école.   Il fait référence à titre illustratif aux chiffres sans cesse croissants des apprenants aux fils des années  à cet examen.

Ils auront à composer dans les matières telles que les mathématiques, la Physique Chimie, le français, l’anglais pour ne citer que ceux là.

Il ne nous reste qu’à souhaiter bonne chance à tous les candidats

                                                                        BAKALI M.