• Accueil
  • Une quarantaine de formateurs en génie civil renforcent leurs capacités dans leurs matières de spécialité.

Une quarantaine de formateurs en génie civil renforcent leurs capacités dans leurs matières de spécialité.

Une quarantaine de formateurs en génie civil renforcent leurs capacités dans leurs matières de spécialité.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
[wp_applaud]

Le ministre délégué en charge de  l’enseignement technique et de l’artisanat a procédé, ce lundi 29 Août 2022 au lancement de l’atelier de  renforcement les capacités des formateurs en Génie civil au lycée d’enseignement technique et professionnel (LETP) de  Lomé,

Suite au dernier RESEN réalisé par le Togo, dans le cadre de l’élaboration du plan sectoriel de l’Education et les revues annuelles successives du secteur de l’éducation ont montré que de grands défis restent encore à relever par le système éducatif togolais. Aussi, une analyse de la formation dans l’enseignement technique et professionnel révèle des défis à relever surtout en matière de la qualité des enseignements en vue d’une adéquation entre la formation et les besoins du marché du travail.

C’est dans ce contexte que le  ministère en charge de  l’enseignement technique et de l’artisanat, dans son programme de renforcement de capacité, a sollicité l’expertise de l’Institut national de formation et de perfectionnement professionnel (INFPP) afin de former les  formateurs en Génie civil de tous des établissements /centres publics de l’ETFP.

Dans son intervention, le Directeur Général de l’INFPP, a laissé entendre : « Pendant ces cinq jours, cet atelier permettra de  renforcer les capacités didactique, pédagogique et pratique des enseignants du génie civil dans leurs matières de spécialité pour une meilleure performance dans leur prestation. Ainsi ils auront à travailler sur tout ce qui est du domaine de la topographie, de la symétrie, du nivellement et de l’implantation des chantiers. Ils seront également accompagnés dans la manière dont il faut préparer les contenus d’enseignement. »

Dans son allocution, le  ministre délégué  Kokou Eké HODIN explique : « mon département  est conscient des défis auxquels sont confrontés le secteur et c’est pour cette raison que des mesures appropriées sont prises pour assurer le renforcement de capacités et le développement des compétences de ses ressources humaines afin que celles-ci soient en phase avec les changements technologiques. Pour ces actions, aucun maillon de la chaîne ne doit être laissés pour compte, des cadres de conception jusqu’aux agents d’exécution en passant par les formateurs, chacun doit apporter sa pierre pour l’atteinte des résultats qui sont attendus de nous.

C’est dans ce contexte que, l’événement qui nous réunit aujourd’hui c’est-à-dire le renforcement des capacités des formateurs en génie civil est aussi important qu’il engage votre parcours professionnel, vous qui avez en charge le devenir de nos futurs ingénieurs génie civil et ouvriers qualifiés. Dès lors, cette formation vient à point nommée et rentre dans notre nouvelle vision de développement de compétences de tous les agents tout au long de leur carrière. »

Pour terminer le Ministre a exhorté les participants à faire preuve de sérieux et d’abnégation pour qu’au terme de cette séance de formation, qu’ils soient comblés.