• Accueil
  • Le META est préoccupé par les questions liées au genre.

Le META est préoccupé par les questions liées au genre.

Le META est préoccupé par les questions liées au genre.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn
[wp_applaud]

Après  la cellule genre,  qui a actualisé son plan d’action, à travers son atelier du 20 au 22 janvier 2021, c’est autour  des responsables du projet  Enseignement et la Formation Technique et Professionnelle Agricole pour les Femmes (EFTPA-F)  d’organiser le leur  pas pour actualiser un plan, mais valider un guide générique sensible et transformateur du genre pour les formateurs. Ceci dans le souci de mettre en application des modules de formation élaborés afin de permettre aux apprenants de posséder s’ils le veulent des métiers agricoles  identifiés comme porteur. Ces modules ont pour objectif de permettre non seulement aux hommes de s’insérer sur le marché de l’emploi mais aux femmes de s’autonomiser. C’est pourquoi il est très important de définir des mesures et de les prendre en compte afin d’assurer une formation inclusive pour tous.

Pendant deux jours les participants venus essentiellement de la Direction de la Pédagogie et des Programmes feront  non seulement une analyse critique du projet de guide tant sur sa structure que sur son contenu mais également adopteront les propositions d’amendements. Ils procéderont dans la foulé à sa validation et suivront ensuite une formation qui sera implémentée dans les établissements au grand bonheur des apprenants.

 La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Directeur de la DPP qui avait à ses côtés la conseillère technique nationale du projet EFTPA-F

Que vivement les résultats  de cet atelier escomptés soient au rendez-vous.

                                                                                                                                           BAKALI Maglibè H.