• Accueil
  • Démarrage de l’examen du Certificat de Fin d’Apprentissage (CFA) ce lundi 19 octobre 2020

Démarrage de l’examen du Certificat de Fin d’Apprentissage (CFA) ce lundi 19 octobre 2020

Démarrage de l’examen du Certificat de Fin d’Apprentissage (CFA) ce lundi 19 octobre 2020

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn
[wp_applaud]

Au total 28230 candidats à raison de 7924 hommes et 20306 filles composent dans 365 centres sur toute l’étendue du territoire national.

Au lycée d’enseignement général de  tokoin solidarité,  du 2 février, d’Agoè-Nyivé et au lycée d’enseignement technique et professionnel de Lomé, le constat était le même. Coordonnateur de centres,  membre de jury et candidats étaient  présents et à pied œuvre dans le respect strict des mesures barrières pour la réussite de l’examen.

Selon le ministre HODIN, le CFA se déroule donc dans de bonne condition même s’il y a des défis à relever: « l’examen a bien commencé ; nous constatons que tous les centres ont bien démarré. Les membres des jurys sont sur place. Toute l’organisation est présente. Les apprenants aussi sont à l’œuvre très activement. Tel que c’est parti, nous aurons un heureux aboutissement. Il y a néanmoins certains défis à relever dans le domaine artisanal en général. Il s’agit de mieux former les apprenants, les organiser et les accompagner vers la création d’entreprise véritable. »

Durant quatre jours les candidats repartis dans 55 spécialités vont chercher à convaincre les jurys  pour obtenir le sésame précieux  tant cherché pendant trois bonnes années de formation. Entre autres spécialités, l’on peut citer la fabrication de chaussure, la fabrication de pain, la menuiserie aluminium, la photographie, la sérigraphie.

Nous osons croire que le marché de l’emploi togolais va connaitre de nouveaux entrepreneurs à l’issu de cet examen.

En marge de la sortie liée à l’examen du CFA, le ministre HODIN a saisi l’opportunité, de sa présence au Lycée d’enseignement technique de Lomé pour visiter le chantier de l’Institut de Formation en Alternance pour le Développement (IFAD)  d’adidogomé qui occupe une partie du domaine du lycée. C’était une occasion pour lui de constater le niveau d’avancement de ce chantier et de s’assurer que les aires de jeux du lycée sont pour le moment accessibles aux élèves. Dans le projet d’implantation de l’IFAD, de nouveaux terrains de jeux seront construits, lui a-t-on signifié.

                                                                                                                 BAKALI Maglibè H.