• Accueil
  • Comme nous l’avions signifié dans notre précédente publication ; le Ministre délégué HODIN était en visioconférence ce vendredi 18 juin 2021

Comme nous l’avions signifié dans notre précédente publication ; le Ministre délégué HODIN était en visioconférence ce vendredi 18 juin 2021

Comme nous l’avions signifié dans notre précédente publication ; le Ministre délégué HODIN était en visioconférence ce vendredi 18 juin 2021

photo visioconférence

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
[wp_applaud]

18 juin 2021 il est 09hoo ; l’équipe de coordination de l’atelier, côté Togo est présente et à pied œuvre dans la salle de réunion du cabinet du Ministère en charge de l’Enseignement Technique et de l’Artisanat (META). Pour cause le Ministre HODIN, président du cadre de concertation des ministres de l’enseignement technique de la formation professionnelle et de l’emploi des jeunes  doit présider un atelier aussi important réunissant ses paires des huit (8) pays de l’UEMOA. Il s’agit donc pour les Ministres de se plancher sur la question du collège communautaire et spécifiquement d’examiner le rapport synthèse des experts de l’initiative communautaire.

Le patron du META dans son allocution d’ouverture a souligné l’importance de La formation professionnelle dans le développement des nations et estime qu’elle est un enjeu de société auquel les états doivent accorder une attention particulière. Pour lui elle vient compléter un dispositif pédagogique et répondre à une demande de compétences qui n’est pas forcément celle offerte par l’enseignement général et l’université. Le Ministre trouve que c’est pour la qualité de cette formation que les Etats ont jugé nécessaire l’exportation dans les années 2011  du concept de collège communautaire en Afrique.

A entendre les spécialistes, il est une institution de formation dotée d’autonomie financière et de mobilité en terme de filière de formation par rapport au besoin de la communauté à laquelle il appartient.  Concept nord américain, il a été consacré par un atelier de l’étude de faisabilité pour son expérimentation tenu le 11 mars 2015 à Ouagadougou.

A l’issu des travaux et  Sur  proposition de l’ingénieur HODIN, les Ministres se sont convenus à conférer ne serait ce que par téléconférence tous les trois mois afin d’accélérer la démarche engagée en vue de la mise en œuvre des projets pilotes retenus dans chacun des Etats membres afin de proposer à la jeunesse de l’Union, des formations adaptées aux besoins du marché du travail. Les premiers responsables de la question n’ont pas manqué de proposer l’organisation d’une table ronde en 2022 pour le financement des projets pilotes.

Que vivement ce projet avance au grand bonheur des jeunes espoirs de « demain ».

BAKALI M.