• Accueil
  • Bilan des activités des trois premiers mois du Ministre délégué Kokou Eké HODIN à la tête du META.

Bilan des activités des trois premiers mois du Ministre délégué Kokou Eké HODIN à la tête du META.

Bilan des activités des trois premiers mois du Ministre délégué Kokou Eké HODIN à la tête du META.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn
[wp_applaud]

Le Ministre délégué Kokou Eké HODIN a pris les reines du Ministère de l’enseignement technique et de l’artisanat (META) le vendredi 02 octobre 2020. Durant les 3 premiers mois il a mené plusieurs activités qui rentrent dans la droite ligne des missions prévues dans le document de planification gouvernementale (feuille de route gouvernementale 2020-2025).

Etape par étape, mois par mois il égrenait des actions avec à la clef des objectifs principaux mensuels à atteindre. Ce bilan sera développé de façon mensuelle.

  1. Le mois d’octobre 2020

Du 02 au 31 octobre,le Ministre a cherché à maîtriser les dossiers en cours de son département de façon méthodique. Pour y arriver, le nouveau patron a débuté ses activités par des réunions de prise de contact avec les différentes structures du ministère.

Le personnel du cabinet fut le premier à être reçu par  le ministre,le 06 octobre dans la salle de réunion du cabinet. Ensuite, il a échangé avec le personnel de la direction de l’artisanat le 07 octobre puis avec les directeurs et chefs des services centraux de l’enseignement technique élargie au directeur de l’artisanat le 08 octobre.

Le 09 octobre ce fut le tour des chefs divisions de la direction de l’artisanat conduits par leur directeur, le président de l’union des chambres régionales des métiers du Togo, les présidents des chambres régionales de métiers.

La semaine du 12 au 18 octobrea débuté par le séminaire gouvernemental organisé par le gouvernement pour permettre au ministre du META comme tous les autres ministres de  découvrir leur cahier de charge.

Les réunions de cabinet ne sont plus fréquentes à cause de la crise sanitaire. Cependant le 14 octobre, dans le respect strict des mesures barrières, le Directeur de cabinet en a présidé une qui était consacrée non seulement au niveau de préparation des dossiers des différentes directions et services à soumettre à Monsieur le Ministre, mais également au plan d’action pour la rentrée scolaire 2020-2021. Cette rencontre a planchée également sur  les perspectives et réformes du sous-secteur.

En prélude à la rentrée administrative ordonnée par le gouvernement en raison de la pandémie, une autre réunion de cabinet s’est tenue le vendredi 20 octobre. Au cours de cette dernière il était question du point d’information sur la rentrée administrative du 26 octobre et celle scolaire du 02 novembre. Elle  a également traité des dispositions sanitaires à prendre dans les établissements.

Au titre des sorties, trois (3) sont enregistrées dans ce mois d’octobre. Ainsi le ministre délégué a été convié le 07 octobre à la cérémonie de remise de kit d’installation à 219 Volontaire d’Engagement Citoyen (VEC) par l’ANADEB à Amadahomé. Il a effectué également deux sorties respectivement le 20 et le 26 octobre 2020. La première  l’a amené dans quatre établissements pour constater le bon déroulement de l’examen du Certificat de fin d’apprentissage (CFA). La deuxième avait pour objectif d’aller au LETP-Lomé pour s’assurer du démarrage effectif de la rentrée administrative 2020-2021.

  1. Le mois de novembre

Le mois de novembre s’est également annoncé avec de nombreux défis à relever.

Parmi ces défis, il fallait compter la réussite de la rentrée scolaire particulière  pour cause de la pandémie qui ne faisait du cadeau à personne. C’est pourquoi la sortie de terrain du 02 novembre, jour de la rentrée scolaire 2020-2021, des Ministres des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, s’avère nécessaire. En effet ils étaient allés dans les établissements pour constater de visu la reprise des cours.  

Parlant de la rentrée, l’Institut National de Formation Agricole de Tové (INFA de Tové) devait organiser la sienne. C’est dans cette optique que le patron du META a été convié le 03 Novembre 2020 au lancement du concours de recrutement  des apprenants de cette institution. Dans ce même mois de Novembre le Ministre a pris part jeudi le 12 plus précisément, à la présentation du Plan Sectoriel de l’Education (PSE 2020-2030) révisé à l’auditorium des trois ministères au GTA au côté de ses paires du sous secteur de l’éducation.

Entre autres activités, l’ingénieur HODIN était, le 17 novembre  à la cérémonie d’ouverture de la formation des 552 enseignants recrutés pour le compte de son département.

Au-delà du problème de personnel qualifié, il faut également procéder à l’actualisation des programmes pour une formation de qualité. C’est pourquoi sur instruction du Ministre, la Direction de la pédagogie et des programmes a procédé le 27 novembre à la révision des modules de formation liés à la comptabilité.

  1. Le mois de décembre

Le mois de décembre est essentiellement marqué  par la tournée nationale de prise de contact et d’échange effectuée par une délégation ministérielle avec à sa tête le Ministre. L’objectif  plus que clair est de prendre contact, présenter la feuille de route du département et échanger avec les différents acteurs du sous-secteur.

Le Ministre et sa suite ont donc du 03 au 14 décembre 2020, parcouru respectivement les régions de la Kara, des Savanes, Centrale, des  Plateaux et Maritime. Partout où ils sont allés ? des séances de travail et visites d’établissement et de structures artisanales ont été aux menus des activités. Il faut noter que les responsables des entités visitées ont saisi l’occasion pour adresser à l’autorité des doléances. Ces doléances sont dans la plupart du temps liées aux infrastructures, personnels et à l’équipement.

Ce mois a connu également l’organisation de la cinquième assemblée générale consulaire de l’Union des Chambres Régionales de Métiers (UCRM). L’événement a eu lieu les 08 au 09 décembre 2020 au Grand hôtel du 30 Août à Kpalimé.

L’autre évènement far du mois pour le compte de l’artisanat est l’atelier de priorisation des actions de promotion de l’artisanat. En effet, du 21 au 23 décembre 2020, les acteurs et partenaires de l’artisanat était à FOPADESC pour planifier leurs actions sur une période de trois ans avec des objectifs principaux à atteindre d’ici 2023.

Avec le budget programme, la donne de l’heure, la planification sera au centre de toutes les activités gouvernementales. C’est pourquoi nous pensons que l’enseignement technique va emboîter les pas à l’artisanat en revisitant sa stratégie afin de l’actualiser.

Le Ministre a enfin, au cours de ces trois mois, accordé des audiences. Entre autres audiences, il a reçu l’Ambassadeur de la République  Fédérale d’Allemagne et le Secrétaire Général du Comité de Coordination pour le Développement et la Promotion de l’artisanat Africain (CODEPA).

 

                                                                                                                                                            BAKALI M.