Aller au contenu principal

SORTIE DE DEUX MINISTRES DU SECTEUR DE L’EDUCATION CE MARDI 18 AOÛT 2020 POUR CONSTATER LES CONDITIONS DE DÉROULEMENT DU BACI SECTION D’AOÛT 2020.

Publié le : 18 aoû 2020
PHOTO BACI

Les ministres Taïrou BAGBIEGUE de l’Enseignement Technique  de la Formation et de l’Insertion Professionnelles et Affoh ATCHA-DEDJI des Enseignements Primaire et Secondaire étaient ce Mardi 18 août 2020 dans 5 centres d’écrit pour se rendre compte des conditions dans lesquelles les candidats du baccalauréat, première partie composent.

Près de 12200 candidats sont en évaluation dans 41 centres d’écrit d’enseignement technique et de la formation professionnelle à la conquête du ticket de passage en terminale dans l’espoir de passer le BAC II l’année scolaire prochaine.

Aux lycées de Tokoin II, Bè-Kpota et deux février pour l'enseignement général, aux lycée d'enseignement technique et de la formation professionnelle d'Attiégou, et à  l'INSTEC Colombe de Dieu pour l'enseignement technique,   la satisfaction des ministres était grande pour cause, les bonnes conditions dans lesquelles les candidats composent. En effet les dispositifs de lave main visibles dans chacune des cours des centres visités, les caches nez portés par candidats et membres du jury sont des signes révélateurs de cette satisfaction. « L’examen se passe dans de très bonnes conditions d’observation de la distanciation sociale, des mesures sanitaires et nous avons trouvé des élèves tranquilles et rassurés. Nous remercions donc le gouvernement pour l’appui qu’il a apporté au système éducatif afin qu’une année blanche qui était probable soit évité. 60% des examens sont faits et il ne reste que le BEPC et le BAC II » a relevé le ministre Taïrou.

C’était également une occasion pour les ministres de prodiguer d’utiles conseilles aux candidats. C’est ainsi que pour les deux autorités, ces derniers doivent réussir avec mention pour prétendre assurer leur future.

Le patron de l’ETFP et son collègue n’ont pas manqué de souligner que les filières littéraires accueillent plus d’apprenants que celles scientifiques. Ils ont à ce propos exhorté tous les partenaires du système éducatif à faire en sorte que la tendance soit renversée les années scolaires à venir, car pour eux les stratégies de développement tel que le Plan National de Développement (PND 2018-2020) en auront besoin. C’est ainsi que le ministre de l’ETFP revient pour signifier que : « dans l’enseignement technique il y a deux options : les formations tertiaires (G1, G2, G3) qui regorgent le plus grand nombre d’élèves et donc 10600 et  industrielles qui n’ont reçu que  1597. Je voudrais lancer un appel à tous nos candidats de s’intéresser plus à l’industrie. Nous parlons aujourd’hui  du PND qui ne va employer surtout que les industriels. Ce plan a plus besoin de la main d’œuvre des techniciens. »

Cet examen prend fin le samedi 22 août 2020 laissant la place au baccalauréat deuxième partie qui se déroulera du lundi 14 au vendredi 18 septembre 2020.

                                                                                                                                   BAKALI Maglibè H.

Top