Aller au contenu principal

Présentation du PSE 2020-2030 aux Ministres des enseignements

Publié le : 13 nov 2020
PR2SENTATION DU PSE

Le Ministre délégué chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat était ce jeudi 12 novembre 2020 à l’auditorium des 3 ministères près du  GTA. Objectif, suivre la présentation du Plan sectoriel de l’éducation révisé et celle de la carte scolaire, deux documents très importants pour l’éducation nationale togolaise. C’était en présence des membres du gouvernement, les honorables débutés, les directeurs de cabinet, les secrétaires généraux les directeurs centraux, les chefs de service des ministères concernés, les partenaires techniques financiers et les organisations de la société civile.

Améliorer non seulement  l’accès équitable, la qualité  mais également le pilotage de l’ETFP sont les objectifs stratégiques que l’enseignement technique et la formation professionnelle doit atteindre d’ici 2030. Comme à l’endroit des autres ministères en charge de l’éducation voilà les recommandations du PSE pour le sous secteur.

Etant les premiers responsables de l’exécution de ce plan,  Les ministres du secteur de l’enseignement ont eu droit à sa présentation couplée de l’exposé sur la carte scolaire réalisé respectivement par le professeur Akakpo NOUMADO et M. Kossi KPOMEGNI TSALI ce jeudi 12 novembre 2020. Ceci, pour que ceux ci  mesurent l’ampleur du défi à relever dans le secteur.

Le Ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, le professeur Dodzi Komla KOKOROKO dans son mot d’ouverture de la séance a reconnu l’importance de l’évaluation et de la prospection dans toute société qui se veut moderne. Il affirme à cet effet : « toute société dans laquelle l’évaluation, la prospection ne sont au cœur des politiques publiques n’a point d’avenir. On imagine alors sans peine toute la feuille de route du gouvernement dans le secteur éducatif qui paraît complète devant les enjeux qui sont les notre ».

 Du contexte de révision au cinquième chapitre intitulé pilotage, coordination et suivi évaluation en passant par les éléments diagnostiques du système, les stratégies sectorielles et les coûts et financements, le professeur AKAKPO NOUMADO a démontré la nécessité de réviser le plan sectoriel de l’éducation. Il a ensuite relevé les nouveaux enjeux qui sont de taille et le chalenge à gagner d’ici 2030. Selon le professeur le coût total estimatif  du PSE s’élève à près de 3000 milliards.

Monsieur Kossi KPOMEGNI TSALI quant à lui a dans son exposé insisté plus sur la méthodologie, les outils et surtout le processus de la carte scolaire.

C’est après un débat autour de ces deux présentations que le Ministre KOKOROKO a eu l’honneur de clôturer la séance avec des expressions édifiantes telles que : « l’éducation est l’apanage des familles tandis que l’enseignement est le devoir de l’Etat. » c’est pourquoi selon lui chaque partenaire du secteur doit jouer sa partition pour la réussite  de tous en matière d’éducation.

Il faut rappeler que le PSE 2020-2030 a été validé dans la semaine du 13 au 19 juillet 2020.

Que vivement le plan sectoriel de l’éducation 2020-2030 soit exécuté à plus de 90% d’ici 2030 au grand bonheur des acteurs du système éducatif !

                                                                                                                          BAKALI Maglibè H.

Top