Aller au contenu principal

DIALOGUE SUR L’ORIENTATION ACADEMIQUE ET PROFESSIONNELLE DES JEUNES AU TOGO.

Publié le : 28 juil 2020
orientation professionnelle

L’orientation académique professionnelle des jeunes ; le Ministère de l’enseignement technique, de la formation et de l’insertion professionnelles (METFIP) veut relever le défi. C’est dans cette logique qu’un dialogue entre plusieurs acteurs de l’éducation est organisé les 23 et 24 juillet 2020 au grand amphithéâtre du lycée scientifique de Lomé.

La cérémonie d’ouverture de ce dialogue a été marquée par trois (3) interventions. Il s’agit de celle de M. ADJEODA Kossi Aménou, vice président du Groupe thématique adéquation-emploi-formation(GTAEF), de M. KORKU Kofi Soweto, Directeur de la planification, du suivi et de l’evaluation de la coalition nationale pour l’emploi des jeunes (CNEJ) et du discours d’ouverture de M.NYAWUAME Eugène, Directeur de cabinet du METFIP.

M. ADJEODA Kossi Aménou dans son mot de bienvenue a témoigné sa reconnaissance à Monsieur le Secrétaire permanent de la CNEJ pour ses multiples efforts en vue de lutter contre le chômage et le sous emploi des jeunes avant de chuter sur les questions sur lesquelles le dialogue  planchera pendant deux jours.

A son tour le Directeur de la planification, du suivi et de l’évaluation de la coalition nationale pour l’emploi des jeunes (CNEJ), représentant son chef, a rassuré l’assistance que son institution fera de ce qui est de son pouvoir pour mobiliser les ressources afin de régler les problèmes d’inadéquation emploi-formation. Pour finir il a éclairé les participants sur les attributions de la coalition.

Le Directeur de Cabinet, dans son discours d’ouverture a, au nom du Ministre, remercié toute l’assistance d’avoir répondu à l’invitation  à participer audit dialogue. Il s’est ensuite attardé sur la polysémie du mot orientation pour démontrer l’importance que revêt cette notion. M.NYAWUAME n’a pas manqué d’élucider les circonstances dans lesquelles les apprenants font leur choix de filières où de parcours. « Malheureusement, des parents ou tuteurs opèrent des choix de filières ou de spécialités en lieu et place de leurs enfants, sans tenir compte des capacités et vocations de ces derniers ! On est toujours tenté d’imposer sa vision, sa projection, ce que l’on n’a pas pu faire à son enfant…» a-t-il relevé. Le chef du cabinet du METFIP  a enfin souhaité plein succès aux travaux  avant de déclarer le dialogue ouvert au nom de son  Ministre.

Après la cérémonie d’ouverture, les travaux proprement dits ont commencé avec des communications des personnes ressources sollicitées à cet effet. Au total, cinq (5) communications étaient  prévues durant les deux (2) jours avec à la fin de chacune un débat. Les travaux en commission et la plénière viennent boucler les journées tout au long du dialogue.

L’espoir du monde éducatif est qu’à travers ce dialogue, de grandes recommandations sortent pour permettre aux jeunes de bénéficier d’une orientation académique et professionnelle en lien avec le PND.

                                                                                                                                  BAKALI  Maglibè H.

Top